Ils cachent leurs noms et visages pour que personne ne sache qui ils sont et ce qu’ils font. Des membres des bandes de supporters de football les plus violentes …

Advertisement

28 COMMENTS

  1. Perso moi je vois pas le probleme qu il se batte a la campagne dans les champs (modele germano polonais). Cela gene personne.
    En france avant on avait les meilleur avec le KOB a paris ( je suis supp steph mais ultra MF91 pas Hool's). Aujourd hui le probleme en france c qu on fait l amalgame entre ultra et hool's. Je suis un pro pyro et en france etre pro pyro c etre hooligan. Je me suis jamais battu pour un match de foot ou les deviantes qui en emergent.
    Au final comme on dit a SAINTÉ (je suis lyonnais mais supp steph)
    NO PYRO NO PARTY
    ULTRAWILLNEVERDIE MF91-GA92

  2. Ils sont ou les hooligans français pour défendre les gilets jaune contre les Crs ? Vu qu'ils aiment bien se fendre la gueule a coup de penalty et de barres de fer ca serait du pain béni pour eux tout les samedi une bonne baston , Ils font les guerriers mais ils sont tiède lol

  3. ouais au final juste un énième docu sur la violence dans le supportérisme (et non pas sur la culture hooligan qui est confondue avec la culture ultra, y'a aucun élément historique ou socio-anthropologique un minimum poussé), pas très bon, rien d'intéressant ou de novateur
    déçu de la part de RT..mais encore plus dégouté par youtube et son message sous la vidéo
    "RT est financée entièrement ou partiellement par le gouvernement russe. Wikipédia"
    l'impérialisme US-OTAN continue sa guerre économique contre la Russie

  4. A savoir que plusieurs capitales sont des mecques du hooliganisme tant la violence est présente entre les firms. Voici les plus connues:
    Athenes: Pana, Olympiakos, AEK
    Istanbul: Galatasaray, Fener, Besiktas
    Belgrade: étoile rouge, partisan
    Cracovie : wisla, cracovia
    Glasgow: Celtic, rangers
    Moscou: CSKA, Spartak
    Londres: Milwall, West ham, Chelsea, tottenham
    Berlin: herta, union
    Rome: Roma, Lazio
    Bulgarie : CSKA, Levski
    Roumanie: steaua, rapid

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here